Ballonnements, digestion : 5 conseils de naturopathie pour préparer Noël

Vous préparez vos fêtes de fin d’année ? Découvrez nos conseils de naturopathie pour être en forme à Noël, et surtout le rester après les repas de fêtes !

BallonnementConseil n°1 – Ne pas négliger la prétox

Durant les fêtes (et leurs excès !), ce sont les fonctions d’assimilation et de régulation du transit qui sont les plus touchées par nos excès. Alors, pour éviter les ballonnements, les maux de ventre et de tête, la prétox entre en jeu. Il s’agit principalement de refaire votre flore intestinale, pour que ce bons moments ne se transforment pas en cauchemar !

 

 

Flore intestinaleConseil n°2 – Prendre soin de sa flore intestinale

La flore intestinale, aussi appelée microbiote intestinal, est composée de micro-organismes présents dans les intestins. Ils sont essentiels, car ils contribuent au bon fonctionnement de l’organisme. Voici quelques astuces pour en prendre soin, qui vous permettront de mieux digérer :

  • Consommer des fibres
  • Recourir aux probiotiques si nécessaire
  • Limiter la viande rouge
  • Éviter les produits sucrés (y compris les chocolats, oui ..)
  • Pratiquer une activité physique, même modérée

Légumes vertsConseil n°3 – Faire une pause la veille de Noël

Même s’il peut être tentant de débuter les festivités avant l’heure, mieux vaut faire une pause la veille de Noël. Pour autant, inutile de jeûner toute la journée ; préférez simplement une alimentation saine, sans sauce, sans fromage, sans friture, sans alcool … Ainsi, votre foie sera mieux préparé, et pas déjà encombré par une digestion difficile. Pour cette veille de fêtes, vos meilleurs alliés seront les légumes verts, riches en chlorophylle. Vous aurez tout le temps de vous rattraper demain !

Repas NoëlConseil n°4 – Profiter sans culpabiliser !

Les fêtes de fin d’année sont avant tout une occasion souvent rare de passer de bons moments avec ses proches. Alors oui, vous abuserez peut-être de nourriture plus riche que d’ordinaire, et consommerez peut-être plus de boissons alcoolisées (toujours avec modération !). Mais s’il y a bien une occasion où l’on peut s’autoriser quelques excès, c’est celle-ci ! Alors, profitez pleinement de votre délicieux repas, sans culpabiliser. La prétox vous permettra de préparer votre corps à ces excès. Et vous pourrez toujours faire une détox après les fêtes !

DétoxConseil n°5 – Démarrer la détox sans attendre

Sans parler de régime ou de détox stricte, il existe plusieurs façon d’accompagner l’autorégulation de votre corps après un repas copieux, et aider à la digestion. Par exemple, pour soulager les maux de ventre, pensez aux épices réputées pour leurs vertus digestives : fenouil, anis, cumin, gingembre, …

Et pour remobiliser votre corps, rien de tel qu’une promenade en famille, qui vous permettra de poursuivre ce moment de convivialité. Sans excès, cette fois-ci !

L’ESNAT Paris vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année !
Nous nous retrouverons dès le samedi 8 janvier pour la Journée portes ouvertes et le Webinaire.